Mes lectures #6 : La trilogie de 50 nuances de Grey

Et oui, je suis aussi tombée sous le charme de Christian Grey. J’ai lu les 3 tomes dans la foulée, en février, et heureusement que le 3ème et dernier tome venait de sortir, sinon je crois que j’aurais pas supporté, là j’avais les 3 livres sous la main (oui sous la main pas ailleurs hé oh cochonne toi même va !) et j’ai pu lire la trilogie d’un seul coup.

Mais pour celles (et ceux) qui aurait loupé (vous vivez où si c’est le cas ?) le phénomène « 50 nuances » voilà un résumé :

L’auteur : 

E. L. James : pseudonyme de Erika Leonard est née à Londres en 1963. Ancienne productrice de télévision, elle est mariée et mère de 2 enfants. Elle rêvait d’écrire depuis l’enfance, mais à mis se projet entre parenthèse pour s’occuper de sa famille.  Son premier roman, 50 nuances de Grey, sortie en 2012 se voulait, selon l’auteur, une fanfiction de Twilight, mais a finalement était publié comme roman érotique.

Le 1er tome : 50 nuances de Grey :

4ème de couverture  :

Lorsqu’Anastasia Steele, étudiante en littérature, interviewe le richissime jeune chef d’entreprise Christian Grey, elle le trouve très séduisant mais profondément intimidant. Convaincue que leur rencontre a été désastreuse, elle tente de l’oublier – jusqu’à ce qu’il débarque dans le magasin où elle travaille et l’invite à un rendez-vous en tête-à-tête.

Naïve et innocente, Ana ne se reconnait pas dans son désir pour cet homme. Quand il la prévient de garder ses distances, cela ne fait que raviver son trouble.

Mais Grey est tourmenté par des démons intérieurs, et consumé par le besoin de tout contrôler. Lorsqu’ils entament une liaison passionnée, Ana découvre ses propres désirs, ainsi que les secrets obscurs que Grey tient à dissimuler aux regards indiscrets…

Tome 2 : 50 nuances plus sombres :

4ème de couverture :

Dépassée par les sombres secrets de Christian Grey, Ana Steele a mis un terme à leur relation pour se consacrer à sa carrière d’éditrice. Mais son désir pour Grey occupe toujours toutes ses pensées et lorsqu’il lui propose un nouvel accord, elle ne peut y résister.

Peu à peu, elle en apprend davantage sur le douloureux passé de son ténébreux M. Cinquante Nuances, toujours aussi passionné. Tandis que Christian lutte contre ses démons intérieurs, Ana doit prendre la décision la plus importante de sa vie.

4ème de couverture :

A présent réunis, Ana et Christian ont tout pour être heureux : l’amour, la fortune, et un avenir plein de promesses. Ana apprend à vivre dans le monde fastueux de son M. Cinquante Nuances sans perdre son intégrité ni son indépendance tandis que Grey s’efforce de se défaire de son obsession du contrôle et d’oublier son terrible passé.
Mais bientôt, alors que tout semblait leur sourire, le destin les rattrapes et leurs pires cauchemars deviennent réalité …
Un happy end est-il possible pour Grey et Ana ?

Mon avis :

J’ai adoré, vraiment, je suis devenue addict à cette trilogie.

Bon plus sérieusement, ces romans ont été présenté comme érotico-sado-masos et c’est peut-être légèrement « abusé ». Plus un argument marketing pour faire du bruit et vendre les livres !

Alors oui, il y a des scènes érotiques, des scènes de « sexe-vanille », du sexe brutal, du sexe sado-maso, de la soumission aussi. Mais il n’y a pas que ça. Il y a une histoire qui se ficelle tout au long des 3 tomes, oui une histoire d’amour mais pas que …

La romance, se construit petit à petit dans le tome 2 puis dans le tome 3, Christian se confie de plus en plus à Ana au fil des pages et j’étais avide de découvrir le pourquoi du comment des 50 nuances de Mr Grey ! Il y a une histoire que j’ai trouvée assez bien ficelée dans ses 3 livres.  Après, j’ai un peu moins aimé les passages de « retour en arrière » dans le dernier tome. En effet, il débute lors de leur voyage de noces et donc je découvre que nous n’avons pas été convié à la noce … mais au fil des pages, des retours en arrières nous sont permis, donc on a quelques scènes de la noces. Ce que j’ai moins apprécié.

Il y a de l’action dans cette trilogie, et (mais) pas qu’au lit !

Avec une petite surprise à la fin, la rencontre du point de vue de Christian.

La toute fin est un peu « ils se marièrent et urgent beaucoup d’enfant » comme dans les contes de fées que je lisais quand j’étais petite. Je suis un peu déçue de cette finalité aussi, disons que la toute fin aurait pu nous être masquée on l’aurait deviner tout en gardant un « mystère » genre tout est possible, et ça laisserait la place à la possibilité d’un 4ème tome dans notre tête, je parle en tant que lectrice là, le fait de finir sur un brin de mystère nous laisse imaginer ce qu’on veut, là non ! Mais bon c’est juste une déception sur la fin du dernier livre ça n’altère en rien la qualité de la lecture !

Je conclurais en disant que « l’essayer c’est l’adopter ! »

Et j’attends avec impatience la sortie du film ! En espérant ne pas être déçue.

Et vous votre avis sur ce livre ?

Article non sponsorisé

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

5 réflexions sur “Mes lectures #6 : La trilogie de 50 nuances de Grey

  1. Pingback: 50 nuances de grey, le film ! | De Quoi Je Me Mél

  2. Je viens de finir le 3 ème tome. je suis fan! en 4 jours j ai lu les 3 et j ai trouvé sa sublime. j espere l arrivée d un 4eme tome… en espérant que se soit le cas

Un petit "De Quoi Je Me Mél ?" à me laisser ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s