#lecture : Beautiful Bastard #BeautifulBastard

Cet été a été productif coté lecture …

C’est LE livre du moment, (bon ok y en a d’autres, tout aussi bien !)

En un seul mot avant de le détailler : FONCEZ !

Si vous ne l’avez pas encore lu, allez-y, il est encore mieux que 50 nuances !

« Le nouveau phénomène qui a enthousiasmé plus de deux millions de lecteurs aux Etats-Unis. Dévastateur et addictif »

Et c’est vrai, je l’ai lu 2 fois de suite, en 1 jour à chaque fois !

beautiful bastard

Beautiful Bastard de Christina Lauren

Les auteurs : 

Christina et Lauren ont toujours été fascinées par les romans d’amour. Vivant chacune à une extrémité d’un même état – le Nevada -, les coauteurs et amies communiquent plusieurs fois par jour pour parler de choses essentielles (le vernis à ongles sera rouge pailleté ou ne sera pas), et rêvent de passer le reste de leur vie en Californie, à San Clémente, face à l’océan. Inspirées par twilight, elles ont commencé à écrire des fanfictions en 2009 sous les pseudonymes tby789 (The Office) et Lolashoes (My Yes, My No), et ont entamé leur collaboration avec A little Crazy. Elles ont retravaillé ensemble la fanfiction The Office, devenue célèbre sur internet, pour donner le jour au roman Beautiful Bastard. On les retrouve sur le web –

Beautiful-Bastard.com – ou sur Twitter – @seeCwrite et @lolashoes

4ème de couverture :

Un boss perfectionniste.

Une collaboratrice ambitieuse.

Un duel amoureux et torride dans l’univers de l’entreprise.

Brillante et déterminée, Chloé, sur le point d’obtenir son MBA, n’à qu’un seul problème : son boss, Bennett. Trentenaire, séduisant, arrogant et égocentrique, il est aussi odieux que magnétique. Un beau salaud.

Après plusieurs années passées en France, Bennett revient à Chicago pour occuper un post important au sein de l’entreprise familiale – un grand groupe de communication. Comment imaginer que sa collaboratrice, Chloé, serait cette ravissante et exaspérante créature de 26 ans, au charme certain et à l’esprit affûté, qui n’entend rien sacrifier à sa carrière ?

Si Bennett et Chloé se détestent, leur attirance mutuelle, inexorable et obsédante, les conduit à tester leurs propres limites et à enfreindre, une à une, toutes les règles qu’ils s’étaient jusque là imposées. A une seule fin : se posséder. Au bureau, dans l’ascenseur, dans un parking. Partout…

Arrivés à un point de non-retour, fous de désir, Bennett et Chloé parviendront-ils à mettre leur ego de côté pour décider enfin de ce qu’ils acceptent de perdre ou gagner ?

Mon avis :

Je me répète, mais FONCEZ ! Si vous avez aimé 50 nuances, vous ne regretterez pas celui-ci ! Il est encore mieux !

Ici le sexe est « chaste » comparé à 50 nuances, je dis bien comparé à … il s’agit quand même d’un roman érotique, ou scènes de sexe suivent les scènes de « bagarre », prise de bec, engueulade, entre Chloé et son boss. Bennett a un petit rituel lors de leur partie de jambe en l’air (mais je n’en dit pas plus pour ceux qui ne l’ont pas encore lu !).

La comparaison avec 50 nuances, c’est que Bennett est le patron de Chloé, et l’attirance mutuelle entre les 2, ça s’arrête là pour moi. Encore que dans 50 nuances on ne sait pas de suite qu’il est son patron. Ici il est le supérieur, mais l’entreprise appartient à son père et il la dirige avec ses 2 fils. La famille tient une place importante, y a pas de suspense au niveau de prise d’otage, rançon, … c’est plutôt « lisse ». Plutôt, j’ai dis pour les scène d’action !

Une histoire d’amour qui pourrait être banale entre 2 personnes qui s’aiment, mais dans le monde impitoyable de l’entreprise, pourtant ils avaient l’air de vouloir mettre à jour cette relation, jusqu’à l’erreur fatale de Bennett… Mais tout  finit bien ! Après quelques rebondissements !

Ma scène préféré, quand la famille de Bennett invite Chloé à un repas pour lui présenter un ami de Bennett célibataire comme elle … hum hum ! Je n’en dis pas plus !

Ce que j’aime beaucoup, c’est que c’est écrit à la première personne du singulier (JE donc) mais que l’on a la version de Chloé et celle de Bennett, disons c’est quasi un chapitre Chloé qui parle et l’autre Bennett a quelques chapitres près ! Et ça j’adore !

 

La suite :

Ce roman est le premier volume d’un diptyque : Beautiful Bastard et Beautiful Stranger.

Beautiful Stranger se veut comme le tome 2, le suite,

Résumé (Trad BdP)

Pour échapper à son ex qui l’a trompée, Sara Dillon, une jeune prodige de la finance, a emménagé à New York City et cherche un peu d’action mais pas de relation. Faire la connaissance de l’irrésistible britannique dans un club n’aurait dû être qu’une nuit de fun, mais la manière et la vitesse à laquelle il noie ses inhibitions va transformer ce coup d’un soir en son Bel Étranger.

Toute la ville sait que Max Stella aime les femmes, bien qu’il n’en ai jamais trouvé une qu’il aimerait garder. En dépit de son charme de bad boy, ce n’est qu’avec Sara – et les photos qu’elle lui a laissé prendre d’elle – qu’il commence à se demander s’il n’a pas trouvé quelqu’un à garder… et pas que dans son lit.

Sortie VF prévue le 3 octobre 2013
Ce ne sont plus les aventures de Chloé et Bennett, donc pour moi pas une suite. Mais j’ai hâte de le lire, s’il est aussi bien que Beautiful Bastard !!!
Il semblerait que Chloé et Bennett y fassent une apparition, mais ce ne sont plus leurs aventures !
Beautiful Bitch, serait le tome 1.5, la suite de Beautiful Bastard, donc avec Chloé et Bennett, mais sous forme de nouvelle, pas un gros roman :
Résumé (Trad BdP)

Reprenant là où s’arrêtait Beautiful Bastard, Chloe Mills et Bennett Ryan poursuivent leur relation sulfureuse et loin d’être de tout repos…

Juste au moment où la carrière de Chloe commence à décoller, Bennett aimerait que les choses ralentissent afin de pouvoir passer ne serait-ce qu’une nuit de folie avec sa copine. Mais après qu’il ait refusé de prendre non pour réponse, Chloe et Bennett se retrouvent soudain avec deux billets d’avion, dans une villa française et une surprenante conversation qui va les mener exactement là où Bennett le voulait : sous la couette.

Sortie VO prévue le 24 juin 2013
Et il va falloir attendre pour l’avoir en VF !
Il semblerait que 4 nouvelles dont Beautiful Bitch soient programmées pour la suite de Beautiful Bastard :
– Beautiful bitch
– Beautiful bombshell
– Beautiful player
– Beautiful begenning
Il ne reste plus qu’à attendre pour voir ce que ça vaut !

Article non sponsorisé

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

11 réflexions sur “#lecture : Beautiful Bastard #BeautifulBastard

  1. Pingback: Mes lectures #10 : Beautiful Bastard | De Quoi ...

  2. Pingback: Lecture en cours #8 : Beautiful Bitch | De Quoi Je Me Mél ?

  3. Pingback: Beautiful Bitch #Mes lectures 19 | De Quoi Je Me Mél ?

  4. Pingback: Beautiful Sex Bomb #Mes Lectures #21 | De Quoi Je Me Mél ?

  5. Pingback: Beautiful Player #Mes Lectures #23 | De Quoi Je Me Mél ?

  6. Pingback: Beautiful Secret – Christina Lauren #Lecture | De Quoi Je Me Mél ?

  7. Pingback: La Muse – Sara Agnès L. #Lecture | De Quoi Je Me Mél ?

  8. Pingback: Beautiful Boss de Christina Lauren #lecture #BeautifulBastard #Saga | De Quoi Je Me Mél ?

  9. Pingback: [Lecture] Beautiful de Christina Lauren – Le dernier tome de la saga #BeautifulBastard un final tout en beauté #Lecture | De Quoi Je Me Mél ?

Un petit "De Quoi Je Me Mél ?" à me laisser ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s