Mes lectures #13 : La dernière valse de Mathilda

Une très belle saga !

Le dernière valse de Mathilda

La dernière Valse de Mathilda – Tamara McKinley

L’auteur :
Tamara McKinley est née en Tasmanie et élevée par sa grand-mère mais alors qu’elle est encore une enfant elle doit partir en Grande-Bretagne pour finir ses études dans un pensionnat de jeunes filles. Ses nombreuses expériences, tristes ou joyeuses de son enfance ainsi que le souvenir de sa grand-mère et de ses deux très chères tantes, forment l’épine dorsale de ses romans.

Elle a commencé par écrire des thrillers psychologiques mais très vite elle revient à ses racines et signe des sagas familiales à succès d’Australie et qui dépeint l’outback pionniers à travers ses romans.

 

 

4ème de couverture :

Dans la chaleur étouffante du bush australien, Mathilda, treize ans, fait ses adieux à sa mère. Quelques voisins sont rassemblés autour de la tombe, pour rendre un dernier hommage à cette femme courageuse.

Un peu à l’écart, le père de Mathilda n’a qu’une hâte : que tout cela se termine afin qu’il puisse vendre le domaine de Churinga. Mathilda, elle, comprend que les choses ne seront plus jamais comme avant…

Cinquante ans plus tard, Jenny découvre le journal intime de Mathilda. A mesure que progresse sa lecture, l’angoisse l’assaille… A-t-elle bien fait de venir s’installer à Churinga ?

Par son atmosphère envoûtante, la force de ses personnages, cette saga australienne s’inscrit dans la lignée des chefs-d’oeuvre de Colleen McCullough.

« Une histoire poignante, qui mêle à la perfection: amour, suspense et aventures » (Publishers Weekly)

 

 

Mon avis :

A lire, absolument, enfin si vous aimez ce genre de saga, comme celle des « oiseaux se cachent pour mourir ». On m’a donné ce livre, je l’ai depuis un moment, je n’osais pas le lire, étant encore dans le genre SF pour mes lectures. Ce fut une belle découverte, une belle parenthèse dans ma lecture du moment !

On découvre la vie de Mathilda dans une station d’élevage de mouton dans l’outback australien, une station = des milliers de tête de moutons, un truc immense. On découvre Jenny, héritant du domaine à la mort de son mari, on se plonge dans l’histoire de Jenny et à travers elle dans l’histoire de Mathilda via ses journaux intimes. On tremble en apprenant ce qu’à vécu Mathilda à son époque. On découvre le voisin qui rêve que d’une chose acquérir ce domaine, déjà à l’époque de Mathilda, et encore -avec l’aide de son fils- quand Jenny arrive au domaine.

Le final est grandiose, il tient en haleine, nous montrant la force des éléments dans l’outback australien.

 

Pour aller plus loin : ici

 

 

Article non sponsorisé

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

4 réflexions sur “Mes lectures #13 : La dernière valse de Mathilda

  1. Pingback: Mes lectures #13 : La dernière valse de ...

  2. Pingback: Lecture en cours #9 : L’héritière de Jacaranda | De Quoi Je Me Mél ?

Un petit "De Quoi Je Me Mél ?" à me laisser ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s