Lettre à toi, mon 7 ans #être mère #24

etremere-logo_m

Et c’est parti pour mon #être mère avec Babidji

***

Lettre à toi mon 7 ans

***

Voilà, on y est tu as 7 ans,

L’âge de raison,

Il parait !

Voilà 7 ans que je suis devenue maman,

7 ans que tu comble ma vie, (avec ton frère !)

7 ans que nous sommes passé de couple à famille !

Les premiers mois on était difficile !

Tu étais un BABI

(j’en ai parlé ici, Linosqui en parle aussi, et Maman mammouth également !)

Un Bébé Aux Besoins Intenses,

Tu voulais toujours être sur moi, dans mes bras,

Ce fut dur, mais nous y sommes arrivé !

Tu as grandi, tu étais éveillé déjà,

Et tu l’es toujours, tu veux tout savoir, tout de suite !

Tu es au CP,

Tu apprends à lire,

Alors je t’ai donné mes livres que je lisais enfant,

Et tu les dévore

Comme moi à ton âge !

IMG_5124

Même si tu souffres d’énurésie,

Tu as choisis de te débrouiller seul,

Je laisse les couches à ta portée,

Tu es libre de la mettre ou non !

Tu as 7 ans, et tu n’aimes pas les bisous !

Quand je te lâche à l’école,

Tu t’enfuis !

Tu as 7 ans et tu as hérité de mon ultra sensibilité,

Je souffre en silence dès que tu pleures pour un rien

Repensant à mon quotidien quand j’avais ton âge,

Tu as 7 ans et tu grandis,

Et à chaque anniversaire je ne peux m’empêcher de compter à l’envers,

Compter dans combien d’années tu quitteras la maison pour vivre ta vie !

ça me rend triste oui, mais pas que,

Je sais qu’un jour tu partiras,

Mais en attendant je veux profiter de chaque instant !

Tu as eu 7 ans, et moi je vieillis un peu plus à chaque fois que tu souffles tes bougies !

Mais je suis fière de toi mon fils !

***

Voilà mon être mère tout gnangnan !

***

Advertisements

10 réflexions sur “Lettre à toi, mon 7 ans #être mère #24

  1. C’est bourré de tendresse, d’amour, de douceur : ma-gni-fi-que ! !
    Impossible pour moi de ne pas faire le parallèle avec Prem’s (qui vient d’avoir 7 ans aussi).
    Déjà !!!! Et quand je fais le « bilan » de ces années passées, je me dis : qu’est-ce qu’ils peuvent être chiants, lourds, collants, bruyants ….mais qu’est ce qu’on s’ennuierait sans eux !!!!!!! ;p

  2. et il faut se dire justement qu’il te reste ttes ces années avant qu’il ne parte pour l’armer suffisamment pour vivre sa vie d’adulte ! merci pour cette jolie lettre et ta participation 🙂

Un petit "De Quoi Je Me Mél ?" à me laisser ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s