Photos volées – Dominique Fabre #Lecture #Rentrée Littéraire

Livre lu pour le prix des lecteurs pour la rentrée littéraire sur le site entrée livre

qui vient de fermer ses portes,

Tout est disponible sur le site decitre

J’en ai parlé ici

***

liv-6229couv_m-photos-volees

***

Photos volées – Dominique Fabre

Editions de l’Olivier

21/08/2014

 

***

 

 

4ème de couverture :

 

« Je n’ai pas pensé tout de suite à lui proposer de boire un verre. Elle n’aurait sans doute pas le temps. Elle n’avait jamais eu de temps pour moi. Je ne lui en voulais plus, c’était même quelque chose de bizarre, au bout du compte, et que je n’ai jamais compris tout à fait. Comment admettre que les gens dont nous avons été si proches n’inspirent plus que de la bienveillance, avec le temps ? »

 

Jean, à 58 ans, vient de perdre son emploi. Il entreprend de mettre un peu d’ordre chez lui, l’occasion de plonger dans les photographies accumulées lorsqu’elles étaient sa passion et son métier. Ses amours et ses pertes, ses amis, ses déambulations urbaines, ses regrets, ses espoirs : c’est sa vie tout entière qui soudain se révèle à lui.

 

Mais ce dévoilement laisse intacte la part de mystère qui demeure en lui comme en chacun de nous. Roman de l’inachèvement, Photos volées nous rappelle que l’évocation du passé peut rendre le présent moins volatil.

 

 

***

 

L’auteur :

 

Né en 1960, Dominique Fabre a publié une dizaine de romans dont Moi aussi, un jour j’irai loin (Maurice Nadeau, 1995 ; Points, 2012),Ma vie d’Edgar (Le Serpent à Plumes, 1998),J’aimerais revoir Callaghan (Fayard, 2010) et plus récemment Il faudrait s’arracher le cœur (Éditions de l’Olivier, 2012) et Des nuages et des tours (Éditions de l’Olivier, 2013).

 

***

 

Mon avis :

 

Roman très dur à lire pour moi, une écriture sèche, trop proche de l’oral, avec des paragraphes pas très clair, des discussions sans ponctualités balancées comme ça dans le paragraphe sans savoir où fini la phrase du narrateur et où commence celle de son interlocuteur. Sans comprendre qui dit quoi ?

C’est brouillon pour moi, comme une cacophonie persistante et qui fini par donner la migraine.

Je ne dis pas que le livre n’a aucun intérêt, on retrouve les états d’âme d’un gars de 58 ans, se retrouvant au chômage, n’ayant pas assez cotisé, ne pouvant pas accéder à la préretraite. Anciennement photographe et qui se décide à remettre de l’ordre dans ses photos, dans sa vie. On est dans sa tête, dans ses errements, et parfois (et même souvent) on s’y perd.

 

Je ne dis pas qu’il ne faut pas lire ce livre, mais moi je n’ai pas aimé cette lecture, car je ne me suis pas retrouvé dans cette écriture.

 

***

 

NOTE : 1/5

 

 

 

 

***

 

Livre lu dans le cadre du prix des lecteurs pour la rentrée des lecteurs

Je remercie les Editions de l’Olivier et Entrée Livre pour m’avoir donné l’opportunité de lire ce roman, que je n’aurais jamais lu si je ne l’avais pas reçu dans le cadre de la rentrée littéraire.

Retrouvez mon avis sur le site

CoupsdeCoeur

 

coup de coeur des lecteurs 2014

Publicités

2 réflexions sur “Photos volées – Dominique Fabre #Lecture #Rentrée Littéraire

  1. Pingback: Mon bilan de la #rentréelittéraire #lecture | De Quoi Je Me Mél ?

  2. Pingback: Mon bilan de cette année littéraire | De Quoi Je Me Mél ?

Un petit "De Quoi Je Me Mél ?" à me laisser ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s