à toi que je ne connaîtrais pas !

à toi que je ne connaîtrais pas !

Aujourd’hui, je vais m’ouvrir,

M’ouvrir un peu plus à toi cher lecteur,

Et surtout chère lectrice,

Aujourd’hui, 3 mois après, j’ai enfin envie de te raconter mon histoire,

Parce qu’à un moment il faut que ça sorte !

Parce que ça fait mal quand ça arrive,

Pourtant c’était un jour merveilleux,

C’était le 3 décembre,

J’étais à Paris, aux #efluentmums3

Et j’avais juste envie de passer une journée magnifique,

à rencontrer des copines et des copains,

à discuter avec des partenaires,

Alors je vais m’arrêter 2 secondes quand même pour préciser que malgré tout

J’ai passé un très bonne journée à Paris ce jour-là

Malgré le nuage noir qui m’est tombé dessus,

L’envie de rentrer chez moi plus tôt alors que ce n’était pas possible

J’ai quand même profité à fond de ma journée à Paris

(certes je n’ai pas trinqué à la fin !)

***

Mais si on commençait par le début ?

Le début c’est une grande décision entre l’homme et moi,

Une décision mûrement réfléchie,

Sur notre envie d’agrandir la famille !

Et de laisser faire la nature…

Certes j’aurais pu me précipiter sur un test de grossesse en septembre, en octobre et en novembre vu que j’ai quand même eu entre 2 et 4 jours de retard ces mois là,

Sauf que je ne l’ai pas fait car au fond de moi je savais que non ce n’était pas encore ça !

Alors pourquoi je n’ai pas attendu quelques jours pour faire mon test cette fois-ci ?

Il y avait quelques signes présents qui me disaient que cette fois-ci c’était la bonne,

Alors le jour J des ragnagnas j’ai sorti mon test,

On était dimanche 30 novembre !

Et :

IMG_20141130_074145

J’étais ravie,

L’homme aussi,

J’aurais peut-être dû m’attarder sur le 1-2 semaines alors que ça aurait dû être « 2 »

Mais j’étais trop sur mon nuage pour y penser,

Le lendemain, je fonce chez mon doc pour avoir une ordonnance pour la prise de sang …

Et comme il m’a donné un bilan hépatique j’ai dû attendre le mardi matin pour la faire !

Comme je partais le mardi soir,

Que je reçois les résultats par courrier et qu’avec le bilan hépatique ça prend plus de temps,

Je savais que je n’aurais pas les résultats de suite !

Je suis partie à Paris,

Le cœur léger,

Mais stressée, comme toujours dans ce genre de situation :

Partir en train ou en avion ça me stresse +++

Le trajet se passe bien,

On arrive le lendemain matin vers 7h,

On cherche un starbuck,

J’ai la dalle mais bon je dis rien !

On ne le trouve pas,

Donc on s’arrête dans un café pour petit déjeuner,

J’en ai besoin pour attaquer cette journée merveilleuse et bien remplie qui m’attend …

Et puis vers la fin de la matinée je sens quelque chose couler …

Aïe !

Je me rends en vitesse aux WC pour découvrir du sang !

Jusque là je n’avais pas mal au ventre,

Et je n’aurais quasi pas mal au ventre cette fois-là

Je me disais que c’était juste une petite perte comme ça arrive souvent …

(Enfin pas à moi, pas pour mes 2 précédentes grossesses mais bon …)

Par contre là je me retrouve face à un dilemme :

Je n’ai pas de protection périodique avec moi

(Normalement j’utilise ma cup ou des serviettes lavables

Et bien sûr je n’avais rien pris de tel avec moi !)

J’étais dans un lieu rempli pour la majorité de femmes,

Mais beaucoup enceinte et beaucoup n’ayant pas encore eu leur retour de couches !

J’ai donc dû poser la question à une tonne de femme !

J’ai réussi à en trouver rassure-toi !

Mais dans ma tête j’étais pas bien !

J’ai donc passé l’après-midi à vouloir rentrer chez moi,

à textoter une copine,

Mon mari aussi,

à me poser dans un coin en attendant que ça passe !

Il faut dire qu’on est arrivé sur place avant 9h,

Qu’on a pu rentrer avant l’ouverture et que du coup j’avais déjà vu presque tous les exposants vers midi,

Qu’il me restait du temps devant moi et que j’avais qu’une envie rentrer chez moi !

En plus le jeudi je devais rester sur Toulouse le midi,

Mais j’ai annulé,

J’avais atteint ma limite,

Je suis rentré chez moi vers 10h le jeudi,

(merci la grève SNCF, elle était prévu pour le soir mais elle a commencé plus tôt chez nous !)

Une bonne douche, et j’ai filé chez mon doc car je n’avais pas les résultats d’analyse

Je savais que lui les recevaient par mail !

La secrétaire étant une copine, je lui ai expliqué elle a regardé mes résultats et là …

« J’ai pas les résultats du test de grossesse ! »

« hein ? »

« Oui il y a tout le reste mais pas ça ! Attends j’appelle le labo ! »

Effectivement le labo n’avait pas lu la première ligne de l’ordonnance !

Donc elle a demandé à ce que le test soit fait rapidement,

Mais j’ai éclaté en sanglot, je me retenais depuis la veille il fallait bien que ça sorte !

J’ai quand même vu un médecin, mais pas le mien qui ne consulte pas le jeudi !

La secrétaire a promis de me téléphoner quand elle aurait les résultats vers midi !

Et là mon taux était à 7

(pour info en dessous de 10 il n’y a pas (ou plus) de grossesse !)

En gros déjà le mardi quand j’ai fait le pds c’était fini !

Et puis la culpabilité,

Et si j’étais pas allée à Paris,

Si je n’avais pas stressée à mort pour ce voyage …

Peut-être que …

Et puis viens la raison (mais plus tard)

Avec des « si » on peut refaire le monde !

***

554995_284398131692916_1937686033_n

 

« Illustration de Mademoiselle Maman« 

à toi que je ne connaîtrais pas !

A toi que je ne connaîtrais pas,

Je ne saurais pas si tu es une fille ou un garçon,

Je ne saurais pas à qui tu ressemblerais …

Mais tu resteras toujours dans mes pensées !

Parce que tu as fait parti de ma vie,

Brièvement,

Mais pour une mère ça compte !

***

signature

Publicités

41 réflexions sur “à toi que je ne connaîtrais pas !

  1. Malheureusement ça arrive à beaucoup de femmes et même sans s’en rendre compte, la preuve si t’avais pas fait de test, t’aurais juste pensé à un retard de règle… Ca m’est arrivé aussi après mon numéro 2, 1 an pour etre enceinte, fausse couche et encore un an pour retomber enceinte. J’étais plutot sressée pour cette grossesse! mais bébé est bien arrivé, et cerise sur le gateau c’était une fille (après deux gars!)! Bon courage pour la suite, bisous

  2. Je ne peux pas comprendre ce que tu as vécu, n’étant encore jamais passée par la case grossesse. Mais mes pensées sont pour toi. Je t’embrasse tendrement.

  3. Il y a 14 ans pour moi, on n’oublie pas c’est certain…et récemment 2 tests de grossesse légèrement positifs (10 jours de retard ) 2 mois de suite puis le débarquement à chaque fois le lendemain…je me dis que la nature décide…j’ai 3 beaux enfants , en essai du 4ème et dernier…

  4. Ça fera 10ans pour moi cette année. Ma toute 1e grossesse qui s’est achevée trop tôt. On n’oublie jamais ce petit être qu’on n’aura jamais le droit de tenir dans ses bras… courage.

  5. Pingback: Et puis un jour … | De Quoi Je Me Mél ?

Un petit "De Quoi Je Me Mél ?" à me laisser ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s