La Muse – Sara Agnès L. #Lecture

La Muse – Sara Agnès L.

#Lecture

 

41PKsE25C3L._SX311_BO1,204,203,200_

Éditeur : Hugo Roman

Date de sortie : 4 juin 2015

Page : 479

Prix : 19,50€

***

4ème de couverture :

 

81H50p46-VL

Écrivain en deuil, Jack Linden n’est plus que l’ombre de lui-même depuis que sa femme et son fils sont décédés. Seuls, dans sa maison de campagne, avec sa bouteille et son chagrin, il attend que le temps passe en compagnie de l’alcool et de la télévision. Il est donc éberlué lorsque Lily, une soi-disant assistante, débarque chez lui pour l’aider à boucler son roman.

Mais qui est cette fille, surgit de nulle part, pour lui ordonner de changer de routine et d’écrire pendant qu’elle s’occupe de ranger sa vie en bordel ? Il n’en sait rien. Ce dont il est sûr, cependant, c’est qu’il n’a pas la moindre envie qu’elle s’installe chez lui, et surtout, il aurait préféré que son corps reste endormi devant cette jolie fille. N’est-il pas censé être en deuil ?

Lily répond à tous ses besoins : elle le nourrit, le lave, lui coupe les cheveux… et s’agenouille pour lui faire une fellation lorsqu’il en émet l’ordre, éméché par l’alcool.

Qui est donc cette femme ? Une assistante ? Une prostituée ? Est-il devenu fou ? Car dès que tout se termine, Lily agit comme si rien ne s’était produit. Au fil des jours, Jack retrouvera l’envie d’écrire… et de vivre. Mais jusqu’où Lily sera-t-elle prête à aller pour le satisfaire ? Et pourquoi refuse-t-elle de lui dévoiler quoi que ce soit à son propos ?

***

L’Auteur :

Sara Agnès L. est une québécoise qui a décidé de prendre la plume pour raconter des histoire érotiques sans se prendre la tête. Annabelle son premier texte érotique, sort en 2010 sur une plate-forme libre. Très vite les lecteurs sont arrivés en masse et, avec eux, le début d’une belle aventure…  Repéré, le roman est publié chez Milady Romance.

***

Mon avis :

Merci aux éditions Hugo Romans pour ce partenariat, et je tiens à m’excuser pour mon retard énorme, j’ai lu ce livre avant d’accoucher, enfin il était sur ma table de chevet à la maternité lors de mon déclenchement, donc oui ça date un peu, maintenant je cherche le temps de lire … si vous le trouvez envoyez-le moi !

Bon allez trêve de bavardage voilà mon avis sur ce roman qui m’a bouleversé !

Une belle romance pleine d’émotion !

Quand j’ai lu le résumé je savais que ce livre allait me plaire, c’est typiquement le genre de roman que j’aime et que je dévore ! Et je ne me suis pas trompée, j’ai eu un véritable coup de cœur pour cette histoire.

Comme beaucoup de livre que je reçois de la part de l’éditeur, je m’attendais à un roman érotique, or pas du tout, enfin si, il y a des scènes érotiques dans ce roman, mais rien à voir avec la série Beautiful Bastard par exemple. Les scènes érotiques sont ici toutes en sensualité sans jamais un brin de vulgarité. Cependant, c’est presque toujours la même chose, les mêmes scènes, du coup ça peut donner un peu de lassitude à la lecture. Mais l’histoire racontée ici est tellement belle que cette lassitude ne se fait pas ressentir, j’avais tellement envie de savoir comment ça allait évoluer, comment ça aller terminer que la lassitude ne m’a pas touchée !

Tout au long de l’histoire nous suivons l’évolution de Jack un écrivain alcoolique qui depuis la mort de sa femme et de son fils n’a plus le gout à rien et n’arrive plus à écrire. Jusqu’à l’arrivée de Lily, qui un jour frappe à sa porte en se présentant comme son assistante venue l’aider à terminer son roman. Sauf qu’on se rend vite compte que ce n’est pas ça du tout !

Qui est cette fille ? Qui l’a engagée ? Ces questions trouveront réponses qu’à la fin du roman, de quoi nous tenir en haleine.

Et tout au long du roman on est transporté par le bouleversement du deuil de Jack et du passé de Lily. Chacun ont leurs propres démons et vont devoir y faire face pour reprendre goût à la vie. L’auteur sait nous tenir en haleine tout au long de l’histoire en nous donnant des révélations aux bons moments.

L’auteur a réussi à mettre beaucoup d’émotion dans son écriture ce qui nous transporte dans le roman de rebondissement en rebondissement puis la dernière page arrive bien trop vite et le final m’a émue aux larmes (bon ok il y avait les hormones pour m’aider !).

***

Ma note : 4,5/5

***

Extrait :

Quand j’ouvre les yeux, c’est parce qu’on m’y force. Un bruit terrible résonne et m’oblige à me redresser. Péniblement, car j’ai le dos fracassé. Je devrais avoir l’habitude. Ça fait deux mois que je m’endors régulièrement sur ce foutu canapé.
Quand j’arrive à m’asseoir, je ferme les yeux quelques secondes avant de reporter mon attention sur le bordel qui règne, autant dans mon esprit que dans mon salon. J’ai encore la vue brouillée et la tête me tourne. Le bruit reprend. Cette fois, je l’identifie : on frappe à la porte. Je plisse les yeux en tournant la tête vers la droite. Merde. J’ai encore la gueule de bois.
Comme les coups reprennent, je rugis :
– Mais foutez-moi la paix !
Rien à faire. On se remet à frapper de plus belle. Je me relève, énervé par le bruit et par mon corps qui ne me répond pas totalement, puis je me rends en titubant vers l’entrée. À peine ai-je ouvert que la lumière se faufile à l’intérieur et me fait refermer les yeux aussitôt. Je n’ai même pas le temps de voir qui a le culot de venir me déranger à une heure pareille, qu’une voix féminine se fait entendre :
– Vous êtes Jack Linden ?
Ma main tâte le rebord du mur pour y prendre appui. La lumière m’aveugle à nouveau, ce qui semble fournir un prétexte rêvé à cette petite peste pour entrer chez moi.
– Hé ! grogné-je.
– Je suis Lily, votre nouvelle assistante, annonce-t-elle en refermant la porte derrière elle.
Je lui suis presque reconnaissant de replonger ma demeure dans la pénombre. Cela me permet de la distinguer : menue, des cheveux blonds attachés négligemment derrière sa tête, bien fichue dans son jeans noir et son t-shirt rouge. Je répète, alors que ses mots font sens dans mon cerveau :
-Mon assistante ?
Elle scrute l’endroit du regard et arbore un air dégoûté.
– Qu’est-ce que ça pue ici ! Et c’est vraiment le foutoir ! Vous ne rangez donc jamais rien ?
Parce qu’elle ose m’insulter, en plus ? J’essaie de froncer les sourcils pour lui jeter un regard sombre, mais ce simple geste me vrille la tête, et je me retiens de grimacer.
– Mais qu’est-ce que vous voulez, à la fin ? m’emporté-je. Enfin, elle reporte son attention sur moi. Des yeux clairs, bleus ou verts, je ne sais pas exactement avec ce noir, mais j’ai l’impression qu’elle me remet à ma place d’un simple regard.
– Je suis là pour vous aider à terminer votre manuscrit.
Je soupire en laissant une moue boudeuse apparaître sur mon visage.
– Encore une idée de Charles ? Je vais lui dire deux mots, moi…
Sans attendre, je me dirige vers mon téléphone que je ne retrouve plus dans ce bordel, mais elle se plante au bout de mon canapé et croise les bras devant elle, comme le ferait une mère supérieure.
– Allez plutôt prendre une douche et quelques aspirines, pendant que je range.
Je tourne la tête vers elle, surpris par l’ordre qu’elle vient de me donner.
***
signature
Publicités

2 réflexions sur “La Muse – Sara Agnès L. #Lecture

Un petit "De Quoi Je Me Mél ?" à me laisser ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s