#JAiLu Les Infâmes de Jax Miller #Lecture #Jailu

Les Infâmes de Jax Miller

#Lecture #Jailu

***

z-les-infames

Les infâmes

Jax Miller
Éditeur : J’AI LU (2016)

 

 

Résumé :

Freedom Oliver, alcoolique et suicidaire, a passé dix-huit ans à se cacher dans une petite ville de l’Oregon, sous protection du FBI. Hantée par son passé douloureux et la mort brutale de son mari, elle souffre d’avoir abandonné ses deux enfants pour échapper à la vengeance de son beau-frère. En apprenant la disparition de sa fille Rebekah, élevée par un pasteur aux croyances radicales, elle part avec l’énergie du désespoir pour le Kentucky. Après tant d’années à se cacher, quitter l’anonymat c’est laisser à son bourreau l’occasion de la retrouver. Et de se venger.
Entre les paumés magnifiques, les flics indélicats, les dégénérés de sa belle-famille et de dangereux fanatiques religieux, son périple tourne à l’odyssée.

Les infâmes a reçu le Prix Transfuge du meilleur polar étranger 2015 et le Grand prix des Lectrices de Elle – dans la catégorie Policier.

 

L’auteur :

Freedom Oliver, aussi écorchée et attachante que Lisbeth Salander, l’héroïne de Millénium, n’a pas fini de vous émouvoir.
Les infâmes a reçu le Prix Transfuge du meilleur polar étranger 2015 et le Grand prix des Lectrices de Elle – dans la catégorie Policier.

 

Mon avis :

Ce n’est pas le genre de lecture que je lis normalement, mais j’aime me faire mon propre avis sur les livres dont on parle beaucoup (ou pas).

J’ai reçu ce livre et rien que la couverture me faisait froid dans le dos, et c’est exactement ce qu’il s’est passé à chaque page du roman, ça fait froid dans le dos, ça glace le sang, mais on ne peut pas fermer le livre tant qu’on ne l’a pas fini !

Le rythme est très soutenu, le suspense est continu, il y a quelques intrigues imprévisibles qui viennent se glisser au milieu de la lecture.

Les dialogues sont au top, et on a un personnage féminin qu’on a rarement l’occasion de voir en littérature.

Tous les clichés sur les américains se retrouvent dans ce livre, c’est peut-être un peu trop à mon goût.

Mais avoir choisi une héroïne féminine qui ne se laisse pas faire, ça change des autres romans du même genre, surtout avec son langage bien à elle ce qui ne la rend plus très féminine !

Un livre extrêmement noir et corrosif sur la société américaine. Un livre avec une intrigue folle, un livre qu’on lit à 200 à l’heure avec le cœur qui bat très fort en attendant la suite de la lecture. Un livre qu’on ne lâche plus une fois qu’on l’a commencé. Un livre plein de hasard. Un livre qui se termine par une fin digne d’Hollywood.

Note : 3/5

Merci aux éditions J’ai Lu pour cette lecture

jai-lu

***

Et toi, tu l’as lu ?

Tu en penses quoi ?

Dis-moi tout

***

signature test02 LOGO Mél

 

 

Publicités

Un petit "De Quoi Je Me Mél ?" à me laisser ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s