J’ai lu Love me tinder  de Ricki Schultz #Lecture #livre #Book

Love me Tinder de Ricki Schultz 

#Lecture #livre #Book

***

Love me Tinder

Ticki Schultz

379 pages

J’ai lu

4 octobre 2017

 

Résumé :

Rae Wallace, 34 ans, préfèrerait se noyer dans un océan de pinot gris ou être dévorée vivante par son beagle plutôt que d’avoir à repasser devant M. le maire.

Mais quand ses meilleures copines planifient une intervention musclée destinée à sauver sa vie sentimentale du naufrage, Rae baisse les armes : il est temps pour elle de se moderniser, entendez par-là, s’inscrire sur un site de rencontre.

Si elle reste sceptique face à l’efficacité de cet attrape-chlamydia électronique, c’est définitivement le moment de prouver qu’elle n’est pas trop exigeante avec le sexe fort.

L’auteur :

Originaire de l’Ohio, Ricki Schultz a aussi vagabondé dans d’autres contrées américaines.

Après avoir exercé dans l’enseignement, elle partage aujourd’hui son temps entre l’écriture et l’entretien du pelage de son beagle, Molly.

 

Mon avis :

C’est frais, léger, amusant et tendre !

Voici une comédie romantique comme je les aime.

Rae est une fille qui a été mariée puis qui a eu une histoire d’amour qui a mal terminé, c’est pourquoi elle ne veut plus entendre parler d’amour avec un grand A. Pour elle ça n’existe pas. Mais sous la pression de ses 2 meilleures amies elle s’inscrit sur Tinder, l’application de rencontre du moment. Le but : trouver un homme pour ne pas être seule lors du mariage de sa meilleur amie.

Oui mais rien ne se passe comme prévu. Et de RDV foireux en RDV foireux, Rae va lier une complicité avec un remplaçant dans son école, également présent sur tinder. Certes ça parait trop prévisible mais l’histoire est drôle, tendre et cocasse, qu’on oublie le prévisible et on se laisse porter pour l’écriture de l’auteur jusqu’au dénouement. Car bien sûr tout n’est pas rose et de péripéties en péripéties – l’enterrement de vie de jeune fille vaut le coup d’oeil quand même – les 3 amies finissent par se fâcher au point que Rae n’est plus invitée au mariage.

Mais bien sûr tout fini bien dans les comédies 😉

Note 4/5

Merci aux éditions j’ai lu pour cette lecture

Tu peux le trouver ici

Publicités

#Perso : Pourquoi il n’y a presque plus (pas) d’avis négatifs dans mes #lectures #book #livre

#ArticlePerso 

Pourquoi il n’y a presque plus (pas)

d’avis négatifs dans mes #lectures

#book #livre

***

Peut-être que certains verront cet article comme une justification

Mais j’ai eu envie de l’écrire après un commentaire (gentil) sur ma page facebook

Disant qu’il était rare que je ne sois pas très convaincue sur un livre

Et c’est vrai, mais parce que j’ai fait des choix !

Des choix depuis cette fameuse #rentréelittéraire 2014

J’aime lire c’est indéniable, ça fait partie de moi

Et les 2 années passées loin de livre (ma grossesse et la première année de bébé ont été difficile)

Mais il y a une époque où j’ai demandé trop !

J’étais sur des forums de lecture où on postulait pour recevoir des livres et donner son avis sur le forum

bref jusqu’à l’été 2014 j’ai fait n’importe quoi

Et puis après ce fut la goutte d’eau :

***

Quel choix ? Et pourquoi ?

La rentrée littéraire fut une expérience enrichissante !

Mais épuisante mentalement,

Recevoir 10 livres non choisit à lire « rapidement »

Et à chroniquer

Ce fut une sacrée expérience,

Mais ça m’a vacciné de ce genre de challenge

J’aime lire, mais il y a des sujets, des genres de livres que je n’aime pas

J’aime les romances, les romans érotiques, les romans légers, l’humour, la fraîcheur…

Quand un roman me plait je le lis vite voir très vite,

Quand ça me plait moins je vais prendre le temps

Mais quand ça ne me plait pas je vais laisser tomber,

Sauf que là je ne pouvais pas laisser tomber !

Quand je suis dans une librairie,

Je regarde les couvertures, les titres, je lis les résumés …

Là je n’ai rien pu choisir et même les couvertures étaient blanches vu que c’était un service presse

Alors même pour un livre acheté ça m’arrive de me planter complètement et de laisser tomber la lecture

car je ne peux pas poursuivre, il manque « l’étincelle », l’envie…

Mais quand on est forcé de continuer ça ne donne plus envie

Un peu comme au collège ou au lycée où on est obligé !

Genre Le père Goriot d’Honoré de Balzac (berk)

Ou Les confessions de Rousseau (coucou le bac de français !!!)

Sans compter Le Horla de Maupassant !

Et j’en passe et des meilleurs !

Et maintenant ?

à la base sur mon blog je parlais des livres lus mais sans partenariat

Depuis quelques temps ce sont des livres venant des éditions Hugo Romans ou J’ai lu,

Mais je reçois les catalogues et je fais mon choix en connaissance de cause,

En lisant les résumés,

Et surtout je me base sur pas plus de 2 livres par mois, par éditeur (soit 4 environ par mois)

Il y a aussi d’autres éditeurs mais je me base vraiment sur mes goûts,

Afin de garder le plaisir de la lecture

Donc c’est pour ça qu’il est rare que je mette la note de 3/5 voir moins depuis 2014

Par choix

Et puis il y a les livres écrit par les copines

Mais là aussi mon avis est vraiment ce que je ressens

Même si c’est toujours délicat de donner son avis quand on connait la personne en face.

Et puis il y a les petits auteurs,

Qui pour se faire connaitre te demande de lire leur livre (en ebook souvent)

Et de donner ton avis sur un site tel que amazon …

Et qui prennent la mouche si ton avis reflète un peu de négatif ou si tu dévoile un peu trop du roman !

(Surtout s’il y a zéro suspense) et qui envoie l’armada des copines pour te rentrer dans le lard !

#bref j’ai dis stop !

Et là j’ai décidé de ne plus lire des livres de demande direct des auteurs si je ne connais pas la personne

Je veux bien être gentille, mais je vais pas mentir non plus !

Même si j’ai reçu le livre gratuitement dans ce cas là (un ebook à 5€ max)

Pour ça que pour les romans des copines je suis prête à le payer moi-même

Pour qu’il n’y ai pas de problème.

***

En ce moment je suis dans une lecture plaisir

Un livre acheté moi-même

Et qui me tient en éveil

Et parce que j’avais fini de lire mes livres de septembre et pas encore reçu les autres :

***

 

 

J’ai lu Les choix de Clara de Sophie Di Paolantonio #Livre #Lecture

J’ai lu Les choix de Clara

de Sophie Di Paolantonio 

#Livre #Lecture

***

Les choix de Clara

de Sophie Di Paolantonio 

224 pages

 13 septembre 2017

 J’ai lu

7,10 €

Il arrive parfois que nos pires défauts deviennent justement ce qui fait notre charme. C’est le cas pour Clara, dyslexique et dysphasique et, comme elle s’en amuse elle-même, « mal à droite ». La vie de cette jeune femme est à l’image de son appartement parisien : un joyeux bazar. Elle travaille au service succession d’une grande banque et c’est là qu’elle va croiser le chemin d’Alexandre, qui vient de perdre sa mère et doit régler des formalités d’héritage. Il est tout l’opposé de Clara : organisé, un peu psychorigide sur les bords, détestant Paris. Leur seul point commun ? L’entêtement… ce qui rend leur relation hautement électrique. Mais ne dit-on pas que les contraires s’attirent ?

L’auteur

Originaire de Montluçon, Sophie Di Paolantonio vit désormais à Paris. Après un parcours d’élève dyslexique et dysphasique, elle a décidé de tirer le meilleur parti de son imagination débordante. Les choix de Clara est son premier roman.

Mon avis

C’est un roman frais, léger, rafraîchissant, drôle …
J’aime les livres de ce genre car je sais que je vais passer un bon moment.
Certes je sais également tout ce que je dois faire pour la succession bancaire. Mais au moins j’ai découvert un aspect que je ne connaissais pas.
J’ai bien aimé être à tour de rôle dans la tête de Clara puis d’Alexandre.
Le dénouement est agréable également, car je ne m’attendais pas à ça. Car oui il y a une petite intrigue dans ce roman.
L’auteur a une plume fluide et assez drôle, ce roman se tinte d’humour et se lit très vite. Je l’ai lu dans la journée.
Certes ce n’est pas LE livre du siècle mais ça permet de passer un bon moment, de se détendre et d’apprécier les personnages principaux et les secondaires qui sont tout aussi attachant.
A lire si vous aimez les histoire légère sans prise de tête

NOTE : 4/5

 

Merci aux éditions j’ai lu pour cette lecture

 

Tu peux le trouver par ici

***

Et toi, tu l’as lu ?

Tu en penses quoi ?

***

J’ai lu Up in the air Saison 1 – In flight de R K Lilley #Lecture #Livre

J’ai lu Up in the air Saison 1 – In flight 

de R K Lilley

#Lecture #Livre

***

***

432 pages

Hugo poche

7 septembre 2017

New Romance

7,60 €

***

 

Résumé

Quand le désir est plus fort que la raison !

Lorsque Bianca, la jolie hôtesse de l’air de vingt-trois ans, croise le regard du milliardaire James Cavendish, elle perd son sang-froid. L’imperturbable Bianca ne parvient pas à détourner son regard des yeux bleu turquoise dominateurs de son passager. Elle est magnétiquement attirée par lui comme jamais jusque-là James le sent et va lui faire accepter qu’elle vienne le retrouver chez lui après leur atterrissage. Le désir de Bianca pour cet homme est si fort qu’elle va accepter de se laisser dominer par cet homme, et elle va découvrir une part d’elle-même. Mais quel traumatisme la conduit à dépasser ses limites ? Et Stephan, l’ami homosexuel de Bianca, saura-t-il la protéger ?

 » N’importe quelle lectrice tombera amoureuse de James Cavendish, un super-mâle alpha, dominant, possessif, protecteur, un peu sadique, romantique, tendre, féroce, généreux, attentionné… Vous l’aurez compris, je suis raide dingue de ce type et de cette série. » Johanna Beck – USA Today

Présentation de l’éditeur 

Lorsque Bianca, la jolie hôtesse de l’air de vingt-trois ans, croise le regard du milliardaire James Cavendish, elle perd son sang-froid. L’imperturbable Bianca ne parvient pas à détourner son regard des yeux bleu turquoise dominateurs de son passager.

Elle est magnétiquement attirée par lui comme jamais jusque-là James le sent et va lui faire accepter qu’elle vienne le retrouver chez lui après leur atterrissage.

Le désir de Bianca pour cet homme est si fort qu’elle va accepter de se laisser dominer par cet homme, et elle va découvrir une part d’elle-même.

Mais quel traumatisme la conduit à dépasser ses limites ?

Et Stephan, l’ami homosexuel de Bianca, saura-t-il la protéger ?

L’auteur

R.K. Lilley a été durant plusieurs années hôtesse de l’air en première classe et elle s’était juré qu’elle écrirait un jour un livre sur cet univers si particulier. En mélangeant son amour de la romance et son goût pour le BDSM, elle a bâti une trilogie haute en couleur, efficace, addictive et troublante.

Mon avis : 

Je ne connaissais pas ce livre ni cet auteur avant de recevoir le livre. J’ai eu du mal à entrer dedans car j’ai trouvé l’histoire longue à se mettre en place. Certes on a quelques scènes osées au début mais qui m’ont fait douter que Bianca est vierge au début du livre. Les scènes de BDSM apparaissent plus tard mais ne sont pas non plus très nombreuses.

Il y a beaucoup de ressemblance avec 50 nuances : un jeune, riche et célibataire et une jeune fille vierge, le BDSM, la jalousie, les gardes du corps, le passé douloureux … J’ai trouvé un peu trop de ressemblance pour ma part, même si pour certains livres ça ne me dérange pas !

Certes l’histoire se laisse lire. Elle se tient, on découvre leur romance, il est quand même tendre avec elle, il la laisse récupérer de leurs étreintes passionnées, il a conscience qu’elle est jeune et ignorante.

Mais c’est aussi un homme jaloux qui fait suivre sa belle quand il n’est pas dans l’avion lui-même.

Quand à Bianca elle possède un lourd passé qu’on découvre petit à petit au fil des pages car il va resurgir et de façon brutale. Et son meilleur copain, gay, loufoque qui me plait beaucoup. C’est au moment où on découvre une partie du passé de Bianca que j’ai commencé à accrocher à l’histoire.

Je vais donc continuer cette série afin d’en savoir plus sur le fond : leur passé … et voir s’il y a plus de scènes BDSM dans les prochains.

Je ne dis pas que cette histoire ne m’a pas plu, juste que j’ai eu du mal à me mettre dedans, au début les pages ne se tournent pas rapidement, et puis vers la fin ça devient plus addictif et envoutant.

Et un final, je ne m’attendais pas à ça du tout. Ça donne envie d’en savoir plus.

Note : 3,5/5

Merci aux éditions Hugo poche pour cette lecture

Tu peux te le procurer ici

 

***

Et toi, tu l’as lu ?

Tu en penses quoi ?

***

J’ai lu Malcolm le sulfureux – tome 1 de Katy Evans #Lecture #Livre #LivreAddict

J’ai lu Malcolm le sulfureux 

Tome 1 de Katy Evans

#Lecture #Livre #LivreAddict

***

Malcolm le sulfureux tome 1 de Katy Evans

 480 pages

Hugo Roman

14 septembre 2017

New Romance

17€

 

Résumé :

Au milieu des flash et des paparazzis, une histoire sexy qui oppose le bachelor le plus séduisant de Chicago à une journaliste intrépide et déterminée à percer Malcolm à jour.

Jusqu’où ​ira-t-elle pour exposer le playboy le plus sexy de Chicago?

Mystérieux. Privilégié. Légendaire. Malcolm Kyle Preston Logan Saint, le businessman le plus sexy que Chicago n’ait jamais connu, ne vit que pour l’argent et les femmes. Beaucoup de femmes.

Toute sa vie, il a été harcelé par la presse dont le seul but est de prouver que sa vie, en apparence parfaite, n’est que mensonges et faux-semblants. Depuis qu’il est sur le devant de la scène, ses secrets sont plus en danger que jamais, mais il est bien décidé à les garder enterrés.

Plus pour très longtemps…

Chargée d’enquêter sur Malcolm et de révéler sa personnalité sulfureuse, Rachel Livingston est une jeune et séduisante journaliste. Elle travaille pour Edge, un magazine proche de la faillite. L’avenir de l’entreprise repose sur les révelations qu’elle écrira sur Malcolm Saint.

Déterminée à faire de cette histoire le tournant que sa carrière attend, elle n’aurait jamais pensé que le playboy puisse changer sa vie.

Succombera-t-elle à la tentation que représente Malcolm le sulfureux ?

 

L’auteur

Katy Evans commence à écrire à l’âge de 11 ans et n’a jamais cessé depuis. Elle s’est autopubliée pour ensuite connaître le succès en librairie. Abonnée aux best-seller lists du New York Times et USA Today, sa série Fight for love a attiré des dizaines de milliers de lectrices. Ses livres sont traduits dans plus d’une dizaine de langues

Mon avis :

Déjà j’avais beaucoup aimé la série Fight for Love de cette auteure. Mais là je suis accro, j’ai donc lu ce livre d’une seule bouchée, j’aurais dû ralentir le rythme en voyant la fin arriver, ça m’aurait aidé à tenir le coup / choc de cette fin digne d’une cliffhanger, car oui ça termine comme ça, elle est à la porte de son bureau et … paf !

D’ailleurs sur mon instagram vous avez dû voir passer ça :

Donc là j’attends fébrilement le 12 octobre la sortie du tome 2 ! Enfin je vous rassure j’ai de la lecture en stock, lecture que je me dépêche de dévorer afin d’être disponible quand ce tome 2 arrivera.

Mais si on commençait cette chronique par le début ?

Nous avons donc d’un côté Rachel Livington, 21 ans, journaliste chez Edge, magazine qui lui a donné sa chance de débutante, mais qui menace de mettre la clé sous la porte faute de vente. Rachel est donc choisie par la hiérarchie pour pondre un article choc sur Malcolm Saint. Malcolm Saint 27 ans le milliardaire célibataire, jeune et sexy de la ville, celui qui ne cesse de faire parler de lui, celui qui est sur tous les tabloïds et dont la rumeur dit qu’il se fait 4 femmes différentes par jour. Il est mystérieux, mais sous ses airs de playboy à qui aucune femme ne résiste, on trouve un PDG qui dirige d’une main de fer son entreprise.

Oui donc là ça ressemble un chouïa à 50 nuances, une jeunette pas riche et un milliardaire jeune et sexy … Mais stop ça s’arrête là. Et puis, ce genre d’histoire ça me plait plutôt bien, et dans ce roman ça m’a beaucoup plu.

Quand Rachel est choisie pour pondre l’article elle hésite car elle est jeune mais elle comprend que c’est la chance de sa vie, celle de se faire connaître, celle d’aider le magazine à s’en sortir et surtout la chance de sa vie de faire ses preuves en tant que journaliste. Pour obtenir un RDV avec cet homme d’affaire très occupé, Rachel demande un entretien afin de parler de la nouvelle entreprise de Malcolm Saint. Ce premier RDV ne se passe pas tout à fait comme prévu, mais le ridicule ne tue pas. Malcolm amusé par Rachel, va lui proposer un autre RDV qui lui aussi sera tout aussi médiocre aux yeux de Rachel qui décidément n’arrive pas à se concentrer face à lui. De fil en aiguille ils vont se voir plus souvent, les barrières vont finir par tomber, ils apprennent à se connaître et ils vont finir par se rapprocher. Sauf que Rachel va devoir choisir entre son boulot ou une aventure d’un soir car elle se doute bien qu’une fois son papier sorti, rien ne sera possible entre eux.

Je laisse là le résumé car je pense en avoir déjà trop dit. J’aime ce livre, j’aime la tension sexuelle que l’on ressent entre les 2 personnages, sauf qu’il faut attendre la moitié du livre pour qu’il se passe quelque chose. Mais l’auteur arrive à faire passer cette tension sexuelle dans son écriture.

Côté intrigue ? Ce tome ne réserve pas beaucoup d’intrigue mais place les bases de l’histoire. On découvre les sentiments de Rachel, car ce livre est écrit que du point de vue de Rachel, ce qui pour moi reste dommage, mais dans la série précédente on avait eu un tome dans la tête de Rémy donc peut-être que ce sera pareil ici.

Attention, je dis qu’il n’y a pas d’intrigue, mais je ne me suis pas ennuyée une seule seconde dans cette lecture. J’ai trimballé mon livre partout, dès que j’avais 5 minutes je me posais et je l’ouvrais, j’étais accro, je ne pouvais pas m’en sortir.

Donc là je suis dans un état de manque

Ce livre est dans la même veine que Fight For Love : un homme sexy qui ne demande qu’à succomber et se caser alors qu’il peut avoir toutes les femmes qu’il souhaite et une jeune femme hésitant entre son boulot et l’amour. Ce livre est tellement addict qu’on tourne les pages se rendre compte qu’on est arrivé à la fin. Cette fin, qui laisse le lecteur sur sa faim et qu’il faut donc attendre 1 mois avant de pouvoir lire la suite.

RDV le 12 octobre donc pour le T2

Note : 5/5

Merci aux éditions Hugo Romans pour cette lecture

Tu veux le lire ? tu peux le trouver ici

***

Tu l’as lu ?

Tu en penses quoi ?

***

#JAiLu Les Ginettes présentent « En couple mais heureuse » #Lecture #Jailu

Les Ginettes présentent

« En couple mais heureuse »

#Lecture #Jailu

***

En couple mais heureuse – Les Ginettes
Les Ginettes
J’AI LU (2016)

190 pages

5€

***

 

Résumé :

Le guide pour une vie de couple réussie. Pour le meilleur, et surtout sans le pire ! Pour que vivre à deux rime avec vivre heureux, les Ginettes, expertes en féminologie et en couplologie, scannent votre couple et vous livrent des conseils sur mesure : comment transformer votre « quotidien » en « cooltidien », les conflits en échanges constructifs, le rangement de la chambre en ébats sous la couette… Mais aussi des astuces anti-routine, des fondamentaux pour rester soi-même, les preuves de son engagement, les vérités et contrevérités sur le couple… Un livre pour une vie harmonieuse et respectueuse à deux.

Mon avis : 

Dans la même veine que « Célibataire mais enviée » les Ginettes signent un guide de la vie de couple, le tout avec beaucoup d’humour, attention là si vous riez trop fort, ça va râler dans la maison 😉

Plein de conseils à appliquer en couple, beaucoup d’humour donc, beaucoup de points abordés. 10 chapitres séparés en plusieurs points. Le fantastic post-it et le journal intime de Ginettes clôture chaque chapitre de façon très drôle.

A s’offrir ou à offrir aux nouveaux couples

Note : 4/5

Merci aux éditions j’ai lu pour cette lecture

Tu peux te le procurer ici

Existe aussi : maman mais avec une vie, changer sa vie en mieux, célibataire mais enviée, un orgasme mais avec son mec, …

 

***

Et toi, tu l’as lu ?

Tu en penses quoi ?

***


Le magazine « histoires vraies » fait peau neuve – Fleurus presse #Lecture

Le magazine « histoires vraies » fait peau neuve

Fleurus presse

#Lecture

***

Le magazine « Histoires Vraies » vous présente sa nouvelle formule 

 

J’ai reçu ce magazine pour les garçons,

La semaine dernière

Je ne connaissais pas du tout,

 Fleurus Presse est une marque que je connais mal

Je connais fleurus bien sûr mais pas le côté presse

Mes gars étant archi fan des imageries Fleurus

Du coup ils s’intéressent à tout

Et ce magazine est donc fait pour eux !

On l’a donc reçu à la maison et j’ai eu le temps de faire les photos avant qu’il ne disparaisse de ma vue …

Ce magazine présente donc des histoires vraies

Il a changé de formule dès le mois de septembre donc pour ce numéro

Il est épais, c’est ce qui m’a plu, il est bien fourni

Histoires vraies ça parle de quoi ?

C’est un mensuel idéal pour découvrir l’histoire et lire des récits qui font voyager dans le temps.

Ce magazine pour les 8-12 ans fête ses 25 ans et change de look :

*Un style graphique plus coloré et de nouvelles rubriques.

*Un grand roman historique accompagné d’articles pour expliquer les événements majeurs de l’Histoire et leurs contextes.

*Un dossier sur un personnage célèbre.

*Un récit en images “Un enfant dans l’Histoire” pour se plonger dans le quotidien d’un enfant à une époque donnée.

**Mais aussi des actus pour comprendre les contextes historiques et appréhender les grandes questions de société, une petite sélection de lectures et sorties à ne pas manquer, des jeux et des BD !

On trouve donc un récit historique, ici sur Gauguin à Tahiti

 

L’actualité est également présentée

Et une BD qui plait énormément à mes garçons

Histoire vraies est destiné aux enfants du CE2 à la 5ème, et permet de découvrir les figures et les moments clés de l’Histoire tout en s’amusant.

Molière, Vercingétorix, Cléopâtre ou Jules César n’auront plus de secrets pour eux !

HISTOIRES VRAIES, de 8 à 12 ans : 11 numéros par an – 2 numéros hors-série

En vente en kiosque – actuellement au prix de 5,80 €.

***

Et toi tu connais ?

Tu en penses quoi ?

***

Merci à Fleurus presse pour cette découverte

J’ai lu le premier miracle de Gilles Legardinier #Lecture #Livre #JAiLu

J’ai lu le premier miracle

de Gilles Legardinier

#Lecture #Livre #JAiLu

***

Le premier miracle

Gilles Legardinier

J’ai Lu

16 Août 2017

Prix : 7.90 €

 

Résumé

Karen Holt est agent d’un service de renseignements très particulier. Benjamin Horwood est un universitaire qui ne sait plus où il en est.

Elle enquête sur une spectaculaire série de vols d’objets historiques à travers le monde.

Lui passe ses vacances en France sur les traces d’un amour perdu.

Lorsque le vénérable historien qui aidait Karen à traquer les voleurs hors norme meurt dans d’étranges circonstances, elle n’a d’autre choix que de recruter Ben, quitte à l’obliger. Ce qu’ils vont vivre va les bouleverser. Ce qu’ils vont découvrir va les fasciner. Ce qu’ils vont affronter peut facilement les détruire…

Avec ce nouveau roman, Gilles Legardinier allie pour la première fois tous les talents qui ont fait de lui un exceptionnel auteur de best-sellers. Aventure, intrigue fascinante et humour nous entraînent aux confins des mystères de la science et de l’Histoire.

 

L’auteur

Auteur, scénariste, producteur et réalisateur, Gilles Legardinier s’est toujours attaché à faire naître des émotions qui se partagent.

Après avoir travaillé sur des plateaux de cinéma internationaux, il se consacre aujourd’hui à l’écriture de ses romans et à la communication cinéma pour des grands studios tout en étant consultant sur des scénarios.

Son écriture alternant des genres très variés, il s’est entre autres illustré dans le thriller avec l’ Exil des Anges (Prix SNCF du polar 2010) et Nous étions les hommes (2011), et dans la comédie, qui lui a valu un succès phénoménal aussi bien en France qu’à l’étranger avec Demain j’arrête ! (2011), Complètement cramé ! (2012), Et soudain tout change (2013), Ca peut pas rater ! (2014) et Quelqu’un pour qui trembler (2015).

Quatre de ses romans sont actuellement en cours d’adaptation au cinéma.

Mon avis :

J’ai connu cet auteur avec « Demain j’arrête » une comédie feel good, légère, à lire les pieds en éventail sur la plage. Je m’attendais donc à une comédie …

Oups, et ben non, il s’agit d’un thriller humaniste. Et j’ai été scotché du début à la fin !

On a un « couple » d’enquêteur que tout oppose mais qui ensemble forme un duo de choc et les réparties entre eux sont un vrai régal ! Karen pour qui efficacité et rigueur sont les maîtres mots et Ben qui ne prend rien au sérieux forme ce duo d’enquêteur qui au fil des pages et sous la plume de l’auteur vont se révéler sous un autre jour pour notre plus grand plaisir.

Ce livre ma scotché du début à la fin, il est extrêmement addictif et on voit le travail de recherche historique fait en amont pour écrire ce livre. Et cette partie-là m’a également plu et m’a permis de voyager à travers les escapades des enquêteurs. Je voulais savoir comment tout ceci allait se terminer qui était derrière tout ça. Et le choc au moment de la révélation ! Ceci rend vraiment le roman addictif et vous promet quelques nuits blanches !

Ce n’est pas une comédie mais j’ai été énormément touchée par ce roman que je conseille vraiment, d’ailleurs je viens de le prêter à mon père qui est passionné d’histoire.

En bref, à lire de toute urgence !

Note 4.5/5

Merci aux éditions J’ai lu pour cette lecture

Tu peux le commander en cliquant sur l’image

 

***

Et toi tu l’as lu ?

Tu en as pensé quoi ?

***